Cardiopathie congénitale

Définition

La cardiopathie congénitale fait référence à des problèmes de structure et de fonction du cœur dus à un développement anormal du cœur avant la naissance. Congénitale signifie présent à la naissance.

Symptômes de cardiopathie congénitale

Les symptômes dépendent de la condition spécifique. Bien que la cardiopathie congénitale soit présente à la naissance, les symptômes peuvent ne pas être immédiatement évidents. Des défauts tels que la coarctation de l’aorte peuvent ne pas causer de problèmes pendant de nombreuses années. D’autres problèmes, tels qu’un petit défaut septal ventriculaire (VSD), peuvent ne jamais causer de problèmes, et certaines personnes atteintes de cette condition peuvent avoir une activité physique et une durée de vie normales.

Causes de cardiopathie congénitale

La cardiopathie congénitale (PCC) peut décrire de nombreux problèmes différents affectant le cœur et constitue le type de malformation congénitale le plus courant. Les cardiopathies congénitales sont responsables de plus de décès au cours de la première année de vie que toute autre malformation congénitale. Beaucoup de ces défauts nécessitent une surveillance attentive; certains guériront avec le temps, tandis que d’autres nécessiteront un traitement.

La cardiopathie congénitale est généralement divisée en deux types: cyanotique (couleur bleuâtre due à un manque relatif d’oxygène) et non cyanotique. Les listes suivantes couvrent les cardiopathies congénitales les plus courantes:

Cyanotique:

  • Tétralogie de Fallot
  • Transposition des grands vaisseaux
  • atrésie tricuspide
  • Drainage veineux pulmonaire anormal total
  • Truncus artériosus
  • Cœur gauche hypoplastique
  • Atrésie pulmonaire
  • Certaines formes de drainage, veineux pulmonaire anormal total
  • Anomalie d’ebstein

Non cyanotique:

  • défaut septal ventriculaire (VSD)
  • défaut septal auriculaire (tsa)
  • canal artériel patent (pda)
  • sténose aortique
  • sténose pulmonaire
  • Coarctation de l’aorte
  • canal auriculo-ventriculaire (défaut du coussin endocardique)

Ces problèmes peuvent survenir seuls ou ensemble. La plupart des cardiopathies congénitales se présentent comme un défaut isolé sans association avec d’autres maladies. Cependant, ils peuvent également faire partie de divers syndromes génétiques et chromosomiques, tels que le syndrome de Down, la trisomie 13, le syndrome de Turner, le syndrome de Marfan, le syndrome de Noonan et le syndrome de DiGeorge.

Pour la plupart des malformations cardiaques congénitales, une cause connue ne peut être identifiée et les recherches se poursuivent sur les malformations cardiaques congénitales. Des médicaments tels que l’acide rétinoïque pour l’acné, des produits chimiques, de l’alcool et des infections (telles que la rubéole) pendant la grossesse peuvent contribuer à certains problèmes cardiaques congénitaux.

Tests de diagnostic de cardiopathie congénitale

Les tests de diagnostic dépendent de la condition spécifique.

Traitement de la cardiopathie congénitale

Le traitement dépend de la condition spécifique. Certaines cardiopathies congénitales ne peuvent être traitées qu’avec des médicaments, tandis que d’autres nécessitent une ou plusieurs chirurgies

Références

Zipes DP, Libby P, Bonow RO, Braunwald E, eds. Maladie cardiaque de Braunwald: Manuel de médecine cardiovasculaire, 8e éd. St. Louis, Mo; WB Saunders; 2007.

Contenu: 21 décembre 2009

Version anglaise révisée par: Kurt R. Schumacher, MD, Cardiologie pédiatrique, Centre des maladies cardiaques congénitales de l’Université du Michigan, Ann Arbor, MI. Revue prévue par le Réseau de santé VeriMed. Il a également été examiné par David Zieve, MD, MHA, Médecin en chef, ADAM, Inc. Traduit par : DrTango, Inc.

https://www.clinicadam.com/salud/5/001114.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.